Loading
SNEL SA - L' électricité est une nécessité ! Vous satisfaire c'est notre défi !
SNEL SASNEL SASNEL SA
Fax: 081 301 03 82
info@snel.cd
Réf. Croisement Batetela-Justice B.P. 500

RDC: à Inga, le ministre Olivier Mwenze a conféré avec les dirigeants de la SNEL autour des différentes questions

  • Accueil
  • Actualités
  • Actu
  • RDC: à Inga, le ministre Olivier Mwenze a conféré avec les dirigeants de la SNEL autour des différentes questions

Le ministre des ressources hydrauliques et de l’électricité, Olivier Mwenze Mukaleng, accompagné du vice-ministre au plan, Crispin Mbadu, en visite au site d’Inga (Kongo Central), a conféré avec les dirigeants de la société nationale d’électricité (SNEL) conduite par le directeur général Jean Bosco Kayombo Kayan.

Durant plus d’une heure, l’autorité de tutelle a  écouté les difficultés dont fait face cette société. Il également été mis au parfum des projets d’avenir surtout pour Inga. En compagnie du directeur des ressources humaines, du directeur provincial, du directeur de la production ouest, le numéro 1 de la SNEL a exposé sur les défis à relever pour l’entreprise et le site d’Inga dont 3 machines ont besoin de réhabilitation immédiatement pour  éviter d’accentuer le déficit énergétique.

“Inga est le point de départ de toute l’activité énergétique de la RDC. Ici on peut palper du doigt toutes les questions concernant la production de notre énergie, le transport et la distribution. On a eu l’occasion de faire le lien entre les 3, de voir aussi les questions qui concernent la remise en état des certains groupes mais aussi les projets d’avenir, c’est-à-dire des investissements qu’il faudra faire pour arriver à combler le déficit énergétique que nous avons en RDC en général”, a déclaré le ministre Olivier Mwenze au sortir de la réunion.

Il a garanti la prise en compte des doléances en rapport avec l’engagement des certains journaliers.

“On a aussi palpé du doigt les questions qui concernent le social, l’emploi de la population locale qui vivent en symbiose avec le site d’Inga. Une question essentielle s’est posée concernant la régularisation des journaliers. C’est un effort qui doit être fait avec la direction provinciale mais c’est quelque chose qui est déjà sur la table du gouvernement central, il y a un processus qui est lancé”, a-t-il rassuré.

Des députés nationaux et provinciaux ainsi que les autorités coutumières de la contrée ont pris également part à la réunion.

À son arrivée samedi 2 octobre, le ministre Olivier Mwenze a visité les centrales d’Inga 1 et Inga 2 mais aussi le poste de dispersion d’Inga (PDI) et la station de conversion d’Inga (SCI). Il a loué le travail remarquable des ingénieurs et techniciens de la SNEL qui y travaillent jour et nuit.

Pour rappel, le site d’Inga regorge 1775 MW dont 351 MW pour Inga 1 avec ses 6 machines de 58,5 MW et 1424 MW pour Inga 2 qui possède 8 machines de 175,5 MW chacune. Les machines en réhabilitation coûtent 35 millions USD chacune soit 105 millions USD pour remettre en service les trois groupes.